Les 5 dangers des fêtes de fin d’année pour nos chiens et chats

Je voulais vous faire un article sur les dangers de Noël pour nos animaux de compagnie. Mais, je me suis dit que j’étais un peu tôt, on est quand même que début décembre… C’est vrai… Finalement, je me suis tout de même laissé convaincre (par moi-même) pour deux raisons. D’abord, existe-t-il vraiment un mauvais moment pour parler de Noël ? Et ensuite, nous, en Belgique, on fête également Saint-Nicolas et ça, c’est ce weekend ! Pour les malchanceux qui ne le connaîtraient pas, Saint-Nicolas il ressemble un peu au Père Noël : il apporte des cadeaux, du chocolat et des bonbons (oui, en Belgique on a deux fois des cadeaux en décembre !). En plus, souvent, le sapin et les décorations sont déjà en place.

Voilà pourquoi, aujourd’hui, je vais vous parler des quelques précautions à prendre pour éviter que cette période de fêtes ne tourne mal pour vos compagnons à quatre pattes !

Chien de Noël

1) Le chocolat !

Je vous en ai déjà parlé dans un précédent article sur l’alimentation des chiens mais un rappel ne peut jamais faire de mal. Le chocolat est toxique pour les chiens et les chats. Très toxique ! Plus précisément, c’est la théobromine contenue dans le chocolat qui pose problème. Et plus le chocolat est noir, plus cette molécule y est présente en grande quantité.

C’est le cacao en poudre qui présente la concentration de théobromine la plus importante. D’après le site du centre antipoisons belge, sous cette forme et pour un chien de 10kg, les symptômes pourraient commencer à apparaître s’il n’en mange ne fut-ce que 5 grammes ! Pour du chocolat noir, ça serait environ 20 grammes et pour du chocolat blanc, faiblement concentré en théobromine : 22 kg ! Mais il est inutile de préciser que si votre chien de 10kg venait à manger 20kg de chocolat blanc, l’intoxication à la théobromine ne serait pas votre première préoccupation.

Durant la période des fêtes, les urgences de chiens intoxiqués au chocolat sont de très loin les plus fréquentes. Soyez attentifs !

2) Les cadeaux

Les cadeaux de Noël ? Dangereux ?!

Et bien oui et non ! Les cadeaux en eux-mêmes sont rarement dangereux pour nos animaux. Il faut évidemment se méfier des chiens un peu gloutons qui pourraient avaler un jouet d’enfant mais ça, vous n’avez pas besoin de moi pour le savoir.

Par contre, une fois le cadeau déballé, on a souvent envie de chiffonner en boule l’emballage et de le lancer comme une balle à notre chien ou chat. Et c’est là qu’il faut se méfier ! Les rubans d’emballages et autres ficelles amuseront énormément vos animaux (surtout les chats) mais ils font aussi d’excellent corps étrangers. Si un corps étranger “linéaire” (typiquement une ficelle) s’accroche quelque part dans le tractus digestif, la chirurgie est obligatoire. Du coup, les emballages en boule, pourquoi pas. Mais toujours en prenant soin d’enlever les rubans ou ficelles !

3) Les restes de table

A Noël et au Nouvel An, on peut avoir envie de faire profiter nos animaux du bon repas du jour. Ici encore, attention ! Ce que l’on mange lors de ces occasions est rarement adapté pour eux. Leur régime alimentaire étant beaucoup moins varié que le nôtre, ils ne supporteront pas bien de manger beaucoup plus sucré, salé ou gras que d’habitude.

En plus de ça, certains aliments sont interdits comme :

Les os de volaille qui sont très fragiles et peuvent donc se casser et provoquer des blessures dans la gueule, l’œsophage ou l’estomac.

Les oignons et l’ail, souvent présents notamment dans les sauces, et qui sont toxiques.

– Et ici encore, le chocolat des desserts !

Donc, pour éviter tout risque, si vous voulez proposer un repas un peu exceptionnel à votre compagnon, optez plutôt pour une boîte de pâtée s’il n’a pas l’habitude d’en manger, ou un morceau de filet de dinde désossé et non assaisonné. Il sera tout aussi content et vous ne risquerez pas de finir la soirée aux urgences !

4) Le sapin

Les chats aiment les sapins de Noël. Vraiment !

Et si vous n’êtes pas convaincus, on dit qu’une petite vidéo vaut mieux qu’un long discours, alors en voilà une Smile :

En plus de détruire cette belle décoration que vous avez mis tant de temps à mettre en place, il y a tout de même également quelques risques pour votre matou préféré (ou pour votre jeune chien qui sera beaucoup moins agile mais aimera tout autant s’amuser avec votre sapin !).

Voici ce à quoi vous devez faire attention :

– Les guirlandes électriques : peuvent électrocuter votre animal s’il a le malheur de croquer dedans.

– Les guirlandes, même non électriques, font également d’excellent corps étrangers linéaires.

– Les boules en verre peuvent se casser et être coupantes.

– La neige artificielle est toxique.

– Et enfin, pour les chiots un peu patauds, il y a également un risque que le sapin leur tombe dessus.

Normalement, vous serez rapidement fixé sur l’intérêt que votre animal porte à votre sapin de Noël. Et si vous estimez qu’il y a un risque, alors il vaudra mieux essayer de ne pas les laisser tous les deux dans la même pièce sans surveillance !

5) Les plantes de Noël

Beaucoup de plantes ornementales que l’on a l’habitude d’utiliser pendant les fêtes sont toxiques pour nos animaux. C’est notamment le cas du gui et du houx dont les baies sont TRÈS toxiques (y compris pour les enfants d’ailleurs).

Une fois encore, avec les chiens c’est plus facile : il suffit de ne pas les laisser traîner par terre.

Avec les chats par contre, c’est une autre paire de manches. Etant donné qu’ils ont la fâcheuse habitude d’être attirés par à peu près tout ce qui est toxique pour eux (heureusement qu’ils ont 9 vies !), le plus sûr sera souvent de se passer de l’un ou de l’autre pour la soirée.

Chat de Noël

 

Vous voilà maintenant armés pour passer de bonnes et sereines fêtes de fin d’année avec vos animaux préférés ! Comme d’habitude, n’hésitez pas à partager cet article s’il vous a appris des choses.

Et bonne Saint-Nicolas à ceux qui la fêtent ce weekend !

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.