Chiens, chats et coronavirus – Faut-il s’inquiéter ?

Depuis quelques jours, un petit vent de panique souffle sur les propriétaires de chiens et de chats. En cause, l’annonce de l’a découverte d’un chien contaminé par le SARS-coronavirus 2 (l’agent du Covid19), le virus responsable de l’épidémie humaine. Alors, que faut-il faire de cette information ? Si un chien a été contaminé, ils peuvent tous l’être, non ? Et si le virus peut passer de l’homme au chien, ça veut dire que le chien peut également contaminer l’homme ? Dans ce cas, est-il plus prudent de se débarrasser de son chien ? Et qu’en est-il des chats ? Avant de paniquer (et d’abandonner votre animal), voyons ça d’un peu plus près !

chiens

Avant tout, quelques mots sur les coronavirus

Les coronavirus forment une très grande famille de virus. Les alpha- et bêta-coronavirus touchent plutôt les mammifères. Les gamma- et delta-coronavirus infectent les oiseaux et les poissons.

Les infections à coronavirus sont très fréquentes chez nos chiens et nos chats. Généralement, elles sont responsables d’entérites modérées, qui ne durent que quelques jours et ne nécessitent pas de traitement spécifique. Chez les chats en particulier, ce virus est cependant assez redouté. En effet, si le virus en lui-même n’est pas trop sérieux, une de ses mutations fréquentes est responsable de la PIF (Péritonite Infectieuse Féline), une maladie beaucoup plus grave et dont le taux de mortalité avoisine les 100%.

Ces deux virus sont des alpha-coronavirus et n’ont aucun rapport avec le Covid19, un bêta-coronavirus.

Ceci étant dit, revenons à cette histoire de chien contaminé.

Quels sont les faits ?

L’histoire se passe à Hong Kong. Une sexagénaire est atteinte par le coronavirus. Pour une raison qui m’est inconnue, son chien est testé. Les tests oraux et buccaux reviennent faiblement positifs, les échantillons des matières fécales sont négatifs. Le chien n’est pas malade et ne montre aucun symptôme. Par précaution, le chien est placé en quarantaine, et il en sera de même de tous les animaux domestiques de toutes les personnes atteintes par le coronavirus à Hong Kong.

Que faut-il en penser ?

Et bien tout d’abord que ces mesures sont effectivement très anxiogènes !

Le chien dont il est question n’est pas malade, il n’a aucun symptôme et en fait, malgré l’ampleur de l’épidémie humaine, il n’existe, à l’heure actuelle (mars 2020), aucun autre rapport d’un animal de compagnie infecté par ce virus humain.

Le fait de retrouver quelques particules virales dans le museau et la gueule d’un chien qui vit avec une personne malade n’est en réalité pas tellement étonnant. Comme le dit très justement le Pr. Grandjean (dans cette interview) : “s’ils avaient testé les tables et les chaises, ils y auraient également trouvé des particules virales”.

Je pense cependant que la question mérite plus de nuances. S’il ne faut effectivement pas forcément paniquer à l’annonce de ces résultats, il ne faut pas non plus les ignorer. En effet, le fait qu’il soit probable qu’il s’agisse d’une contamination “environnementale” n’exclut pas pour autant l’hypothèse que le chien puisse être réellement infecté.

La question doit donc encore être tranchée mais, d’ici là, il faut garder en tête que :

  • Quelle que soit la réponse, il n’y a actuellement aucune raison de penser que ce virus soit capable d’induire des symptômes sur les animaux.
  • Même s’il s’agissait d’une “vraie” infection, il n’y a, pour l’instant, pas non plus de raison de penser que nos animaux de compagnie pourraient être capables de transmettre le virus aux humains.

Et vu l’ampleur de l’épidémie, il est relativement improbable qu’une de ces hypothèses s’avère exacte sans que ça n’ait été mis en avant jusqu’ici.

Quelles mesures de précaution faut-il prendre vis-à-vis de nos animaux ?

Le coronavirus responsable de l’épidémie actuelle est assez nouveau et toutes ses caractéristiques propres ne sont pas encore totalement définies. En conséquence, et en attendant d’en savoir plus, quelques mesures de précaution peuvent s’imposer.

Se débarrasser de son animal n’en fait pas partie !

Encore une fois, il n’existe à l’heure actuelle aucune raison de penser que nos animaux domestiques pourraient jouer un quelconque rôle dans la propagation de ce virus.

L’OIE (Office International des Epizooties) est également très claire à ce sujet : “À ce jour, rien ne prouve que les animaux de compagnie puissent propager la maladie. Il n’est donc pas justifié de prendre des mesures à l’encontre des animaux de compagnie qui pourraient compromettre leur bien-être.”

Que faire des animaux de compagnie qui sont en contact étroit avec des humains malades ?

Etant donné que la possibilité d’une transmission de l’homme à l’animal ne peut pas encore être complètement écartée, l’OIE et l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) recommandent, en cas d’infection humaine avérée, que les mesures d’hygiène de base soient également prises vis-à-vis des animaux du foyer. C’est-à-dire : “le lavage des mains avant et après avoir été à proximité ou avoir manipulé les animaux, leur nourriture ou leurs affaires, ainsi que d’éviter de les embrasser, de se faire lécher ou de partager de la nourriture”.

Bref, des mesures qui relèvent du bon sens et qui mériteraient probablement d’être prises, avec ou sans coronavirus !

coronavirus

Restez informés

Comme déjà dit un peu plus haut, ce virus est relativement nouveau et de nombreux éléments restent à déterminer. La situation évolue rapidement et les informations partagées dans cet article pourraient vite être dépassées. Il est donc nécessaire de rester informé sur l’évolution de la situation, tant pour nos animaux que pour nous.

A ce sujet, et pour vous permettre de faire le tri dans tout ce que vous pourriez entendre, vous trouverez les informations les plus exactes et les plus à jour sur ces sites (qui sont ceux que j’ai utilisé comme sources pour écrire cet article) :

Pour l’infection humaine :

Le site de l’OMS : www.who.int/emergencies/diseases/novel-coronavirus-2019

Le site du CDC (Centers for Disease Control and Prevention) : www.cdc.gov/coronavirus/about/index.html

Pour les informations concernant la santé animale :

Le site de l’OIE : https://www.oie.int/fr/expertise-scientifique/informations-specifiques-et-recommandations/questions-et-reponses-sur-le-nouveau-coronavirus2019/

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

2 réponses sur “Chiens, chats et coronavirus – Faut-il s’inquiéter ?”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.